Le jardin

Alala le jardin... bête noire des éducateurs !


Un jardin c'est bien, c'est pratique. On ouvre la porte, le chien sort, on referme derrière lui et on reste gentiment au chaud et au sec pendant que Médor fait ses p'tites affaires.


Oui mais non !


Il va falloir que vous considériez le jardin comme une pièce supplémentaire de la maison.

Un espace qui vous aidera pour le dernier pipi du soir, qui servira pour des petites phases de jeu, des exercices, prendre le soleil...

Un espace qui ne remplace en rien les sorties.


Vous devez sortir votre chien en extérieur pour qu'il sente des odeurs, fasse ses besoins, croise des voitures, des gens, des chiens...

Dans le jardin les odeurs ne changent pas ou alors très peu et surtout, il ne s'y passe rien. C'est un environnement pauvre en stimulations.

Plus vous allez isoler votre chien, plus vous allez prendre le risque qu'il devienne craintif ou réactif pour des choses banales comme justement les gens, les voitures et les chiens.


Votre cher et tendre Médor a besoin d'aller découvrir le monde réel !


Sortez le suffisamment pour répondre à ses besoins de dépenses physique, adaptés à son âge, sa race et son état de santé.

Variez les parcours. Si vous vous ennuyez à force de faire toujours le même tour, il en sera de-même pour lui !

Variez les lieux. Faites un maximum dans la nature (forêts, champs) et un peu de ville. Mon propre chien sort à 99% dans la nature, résultat, dès qu'on est un peu plus en mode ville et attaché qui plus est, il tire, il est absorbé par cet environnement qu'il ne connaît pas et il est moins à l'écoute ! (comme on dit, les cordonniers sont les plus mal chaussés ^^)




Un jardin ne remplacera jamais une sortie.

20 vues

Posts récents

Voir tout